Qui est Natalia Magliano?

Chanteuse argentine, chercheuse de la voix du chant et de la musique comme voie de développement personnelle depuis 20 ans.

Natalia est formée à la technique vocal issue du chant lyrique et populaire avec Patricia Antenzon ainsi que dans le conservatoire Manuel de Falla de la ville de Buenos Aires.
Également formé en théâtre anthropologique et cirque et a différentes techniques de conscience corporelle et d’expressivité comme libération de la voix, Sistema Consciente para la Técnica del Movimiento Fedora Aberastury, yoga, acrobatie aérienne, clown, massages, etc.

Elle a vécu au Brésil pendant quelques années grâce à une bourse d’études artistiques à l’école Nationale de cirque de Rio de Janeiro.
Son approche de la musique brésilienne et des cultures populaires l’amène à recevoir sa première immersion dans des cultures initiatiques amazoniennes qui lui ouvrent le canal de la parole-chanté, un travail qu’elle approfondira plus tard avec des études en composition musicale en Argentine autour de la création de musiques traditionnelles et des nouvelles technologies, danses et musiques traditionnelles mexicaines et chants collectifs du nord ouest de l’Argentine : le Canto con caja.
Comme artiste elle développe projets de musiques afrolatines, spectacles scéniques-musicaux et ses propres compositions.
Son intérêt pour les chants d'Amérique latine, l’emmène au Méxique pendant plusieurs années pour apprendre les musiques régionales comme le son jarocho et ses instruments d’usage.
Elle y développe sont travail de transmission du chant La voz del cuerpo (voix du corps) inspirée par différentes pratiques culturelles avec intégration de la liberté d'expression corporelle et de la créativité.

Installée en France, elle continue ses études comme formatrice et coach vocale auprès de Richard Cross mais également en composition musicale à la ENM de Villeurbanne, pour enrichir son projet artistique et pédagogique et faciliter un espace de développement personnelle, de reconnexion à la source et de liberté.